5 rôles des organisations politiques dans la lutte contre la cybercriminalité

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une cyberattaque à grande échelle a touché l’Estonie en 2007, c’était la première attaque du genre qui visait une nation. Ce pays était à ce moment-là l’un des pays les plus connecté au monde. En juin 2010, le célèbre ver Stuxnet, sponsorisé par un État, ciblait une infrastructure à haute valeur en Iran, et y laissait un impact considérablement désagréable. Aujourd’hui, tous les pays disposent d’un minimum de représentation sur la toile, et sont donc exposés à une éventuelle cyberattaque.

En considérant les conséquences que peuvent avoir des attaques à grande échelle sur les Etats, il serait judicieux de s’en prémunir en prenant des mesures adéquates. Pour aider et encourager les organisations politiques dans ce sens, voici quelques recommandations :

  • Sensibiliser les membres sur les bonnes pratiques de sécurité
  • Protéger par des aspects juridiques et techniques les informations disposées
  • Insérer dans les règlements des obédiences politiques des règles de sécurités numérique
  • Organiser des activités qui permettent de promouvoir une culture de cybersécurité pour les membres
  • Sanctionner les membres commettant des actes illicites sur le cyberespace

Laisser un commentaire

X